Directeur Général

Tout au long de cette année 2020, la pandémie du coronavirus covid-19 a bousculé tous les calendriers des différents secteurs économiques du pays et réduit en conséquence, les capacités opérationnelles tant de la CGCI que de ses partenaires de la place (Banques et Etablissements Financiers).

Face à cette crise sanitaire, des mesures de prévention et de gestion adaptées à cette situation exceptionnelle, ont été rapidement mises en place dès le début de l’annonce de la pandémie, en particulier pour préserver la santé du personnel et assurer la continuité de l’activité de la Caisse et ce, en conformité avec les règles de prévention sanitaire édictées par les Pouvoirs Publics.

En termes opérationnels, la CGCI, après l’installation d’une cellule de gestion de crise composée des membres du Conseil de Direction et du représentant du personnel, présidée par le Directeur Général, a élaboré son PCA plan de continuité de l’activité Covid 19 pour limiter l’impact de cet évènement imprévu, sur les plans humain (protéger la santé et la sécurité des salariés) et économique (assurer la continuité de l’activité de garantie et d’indemnisation même en mode dégradé).

Parmi les mesures prises dans le cadre de la gestion de cet évènement exceptionnel, il y a lieu de citer notamment :

  • L’adoption d’un système de vidéoconférence interne pour faire fonctionner les comités de garantie, et d’indemnisation et la tenue des Conseils de Direction.
  • La gestion des absences due à des contaminations enregistrées tout au long de l’exercice avec recours, parfois, au travail à distance
  • La gestion des mises en quarantaine du personnel infecté et la désinfection des locaux par une entreprise spécialisée.
  • La désignation d’un centre spécialisé pour tester le personnel
  • La mobilisation du personnel sur les mesures préventives

La Caisse a également fait preuve de réactivité par rapport aux mesures préconisées par la Banque d’Algérie et l’ABEF concernant la possibilité donnée aux banques et Etablissements Financiers de pouvoir reporter les échéances de remboursement des prêts consentis aux entreprises PME.TPE.

Dès leur annonce, la Caisse a informé ses partenaires de sa disponibilité à proroger, à leur demande, sa couverture de tous les financements garantis dont les remboursements ont dû être reportés pour raison de pandémie. Une mesure, par ailleurs, qui a donné un relatif répit à la Caisse en réduisant une sinistralité qui aurait pu être beaucoup plus importante pour l’exercice 2020.

M. Ammar DAOUDI

Directeur Général