Cette journée d’étude dédiée entièrement au dispositif du Fonds de Garantie Agricole (FGA) s’inscrivait dans le cadre des orientations du Conseil d’Administration de la CGCI, qui lors de sa première session de l’année 2015, a insisté sur la nécessité de poursuivre les efforts de communication et de concertation avec les banques partenaires et spécifiquement avec la BADR, pour généraliser l’appropriation des dispositifs opérationnels (GF classique et FGA) par tous les maillons de leurs chaines d’étude et de décision en matière de financement et ce, en vue de réduire sensiblement les dysfonctionnements, notamment par une meilleure compréhension des formalismes et des bonnes pratiques du financement (respect des fondamentaux en matière d’octroi de crédit).

Présidée conjointement par Messieurs DAOUDI Ammar et DJEBBAR Boualem, respectivement Directeur Général de la CGCI.Pme et PDG de la BADR, cette réunion technique a regroupé les principaux cadres supérieurs des deux Institutions (DGA et Directeurs centraux) et une grande partie des cadres régionaux du réseau BADR en charge du programme FGA (12 directeurs de GRE accompagnés de leurs directeurs d’agence, représentant plus de 80% de l’activité du FGA) et avait pour principaux objectifs :

  • L'appropriation du dispositif de garantie par les Agences ALE BADR ;
  • La maitrise du dispositif aux plans technique et opérationnel ;
  • Le renforcement de la relation CGCI / BADR pour une meilleure maitrise de la gestion des dossiers de la garantie FGA.

Avant de passer à l’exposé des thèmes inscrits à l’ordre du jour de cette réunion technique, le Directeur Général de la CGCI a tenu à rappeler à l’attention de l’assistance, que les procédures du FGA, après plus de 2 années, ont pu fonctionner malgré les difficultés de mise en place d’un produit nouveau qui a réussi à s’insérer dans la dynamique du développement du financement agricole. Ceci a été rendu possible grâce au partenariat d’écoute que la CGCI et la BADR ont construit sur la base du principe de la consultation, à travers notamment, le Comité Technique CGCI-BADR dont les différentes sessions qui se sont tenues depuis sa création (2013) ont permis d’améliorer sensiblement le fonctionnement du dispositif FGA.

Ainsi, l’objectif visé par cette journée d’étude était de débattre des dysfonctionnements recensés, ça et là, dans le processus de souscription à la garantie FGA et d’indemnisation des sinistres éventuels déclarés par la BADR. Il s’agissait de mettre à profit les marges possibles de croissance du dispositif en apportant des réponses appropriées aux insuffisances ressortant de l’évaluation de la pratique de la garantie FGA depuis son lancement. Dans cette optique trois thèmes ont été présentés :

  • Thème 01 : Evolution et Actions d’optimisation du dispositif de garantie Agricole ;
  • Thème 02 : Analyse des disfonctionnements et mesures d’amélioration de l’efficience du dispositif opérationnel actuel ;
  • Thème 03 : Indemnisation et suivi du recouvrement par la CGCI.

A l’issue des différentes présentations sus-citées, un long débat s’était engagé notamment sur :

  • Les délais convenus dans la convention ;
  • Les causes de sinistralité notamment sécheresse et décès ;
  • La possibilité de supprimer le motif de sinistre ;
  • La clarification sur l’assurance multirisques et l’assurance tous risques ;
  • Lles exigences des assurances, en particulier le cas de la céréaliculture, etc

Cette journée a été clôturée sur un commun accord des deux Institutions sur la nécessité de renforcer leurs collaborations en augmentant la fréquence des sessions du Comité Technique CGCI-BADR pour traiter les différents problèmes pouvant encore surgir lors du traitement des dossiers de garantie FGA ou de leur indemnisation.

Par ailleurs, il a été également suggéré la constitution d’un groupe de travail en vue de régler le problème d’identification des primes reçues par la CGCI de l’Agence BADR-Kouba et lancer rapidement par les deux structures informatiques des deux Institutions, une étude de faisabilité sur l’Informatisation de tout le processus de traitement de la prime de garantie FGA.